Mines independantes Chibougamau Inc.
Accueil  |  A propos de CBG  |  Nous joindre  |  Abonnez- vous à notre liste de distribution  |  English   
spacer
OSEZ L'AVENTURE
spacer
  INVESTISSEURS | PROPRIÉTÉS | ACTUALITÉS & ÉVÉNEMENTS | INFORMATIONS TECHNIQUES  

CIM
spacer
Propriétés
spacer

Baie Malouf
Bateman Bay
Berrigan sud
Grandroy
Kokko Creek
Lac Antoinette
Lac Buckell
Lac Chibougamau
Lac Élaine
Lac Simon
Mine Berrigan
Mont Sorcier

Nepton

Prolongement Copper Cliff
Québec Chibougamau GoldFields
Virginia - Option

 

 

spacer

Mont Sorcier - Fe, TiO2,  P2O5

Canton Roy, Québec (NTS 32G/16)

Propriété

Cette propriété se compose de 37 claims jalonnés de forme irrégulière couvrant 1 919 hectares. Elle est immédiatement adjacente à l’extrémité nord-est du bloc de claims du lac Chibougamau et est assujettie à une redevance brute de métaux de 1 % en faveur de Globex.

Histoire

Cette partie stratifiée du CLD contenant de la magnétite, du titane et du vanadium a été explorée par plusieurs grandes sociétés, notamment mines Dome, mines Noranda, Consolidated Chibougamau Goldfields, Sulphur Converting Corp. et mines Campbell Chibougamau ainsi que Ressources Campbell, entre autres, au cours de la période de 1920 à nos jours. Une estimation de ressources historique non conforme à la NC 43‑101 a été réalisée en 1974 sur la région désignée sous le nom de Zone Nord par Campbell Chibougamau Mines Ltd. Cette estimation est disponible sur le site du gouvernement du Québec E-Sigeom (Examine) sous le nom GM 3 1867.  Le rapport faisait état d’approximativement 171 571 000 tonnes de minerai exploitable à ciel ouvert avec des teneurs de tête de 30,0 % Fe et de 1,06 % TiO2.  Des tests supplémentaires effectués à un laboratoire du gouvernement du Québec en 1975 au moyen de tubes Davis ont indiqué des teneurs moyennes de 66,2 % Fe, de 1,32 % TiO2 et de 0,57 % V2O5 sous forme de concentré ainsi qu’un contenu en P2O5 (une impureté) de moins de 0,001 %.  Il est prévu que la Zone Nord, à l’intérieur de la zone définie par les forages historiques, puisse générer 95,2 millions de tonnes de concentré.

(Le calcul des ressources est de nature historique et n’a pas été confirmé par Mines indépendantes Chibougamau et le lecteur ne devrait donc pas s’y fier outre mesure.)

Exploration

Mines indépendantes Chibougamau a l’intention d’entreprendre un forage à travers la formation de fer afin de se procurer de nouveaux échantillons pour réaliser davantage d’essais et obtenir des informations géologiques de référence.  Le forage servira également à tester un horizon de sulfures parallèle qui est rapporté contenir des teneurs en cuivre et en or dans certains trous de forage et indices de surface historiques.

 
Inscriptions boursières — TSX-V: CBG  |  Stuttgart: CLL  |  Cours actuels des métaux
© Copyright 2017. Mines independantes Chibougamau Inc. | Admin | Privacy | Terms of Use |  Disclaimer  |