Mines independantes Chibougamau Inc.
Accueil  |  A propos de CBG  |  Nous joindre  |  Abonnez- vous à notre liste de distribution  |  English   
spacer
OSEZ L'AVENTURE
spacer
  INVESTISSEURS | PROPRIÉTÉS | ACTUALITÉS & ÉVÉNEMENTS | INFORMATIONS TECHNIQUES  

CIM
spacer
Propriétés
spacer

Baie Malouf
Bateman Bay
Berrigan sud
Grandroy
Kokko Creek
Lac Antoinette
Lac Buckell
Lac Chibougamau
Lac Élaine
Lac Simon
Mine Berrigan
Mont Sorcier

Nepton

Prolongement Copper Cliff
Québec Chibougamau GoldFields
Virginia - Option

 

spacer

Prolongement Copper Cliff - Or, Cuivre
Canton McKenzie, Québec (NTS 32G/16)

Propriété

La propriété est composée de 7 claims totalisant 91 hectares et est assujettie à une redevance brute de métaux de 3 % en faveur de Globex.

 

Histoire

Les claims se situent immédiatement à l’est du puits de Copper Cliff et couvrent une partie des chantiers souterrains en direction est.  Au cours de la période de 1970 à 1974, 864 382 tonnes ont été extraites à des teneurs de 1,69 % Cu, 0,96 g/t Au et 6,5 g/t Ag. Allard (1976) estime cependant que la production totale à Copper Cliff était probablement davantage de l’ordre de 1,2 Mt à une teneur de 1,8 % Cu. Des ressources historiques non conformes à la NC 43-101 datant de 1975 font état de 50 600 tonnes extraites à des teneurs de 1,0 % Cu et 0,86 g/t Au.

 

Minéralisation

À Copper Cliff, comme avec la plupart des mines de Cu-Au situées dans le complexe du lac Doré, la minéralisation qui a été mise en valeur est souvent associée à des dykes appelés « dykes de mine ». Ces dykes pré-minéralisation sont injectés dans les couloirs de déformation et comprennent des « dykes gris » (à grains fins, feldspathiques) et des « dykes mafiques » (de couleur vert foncé, souvent riches en chlorite). Les failles coulissantes sénestres post-minéralisation entraînent des déplacements horizontaux très limités des zones minéralisées.

 

Deux types de minéralisations distincts ont été identifiés à Copper Cliff :

 

Type 1 : Filons très foliés riches en sulfures (chalcopyrite, pyrite, magnétite, pyrrhotite, sphalérite et arsénopyrite) qui forment des lentilles pouvant atteindre jusqu’à 100 m de longueur et 5 m d’épaisseur.

 

Type 2 : Fractures d’extension horizontales qui traversent la foliation principale et qui sont de longueur (20 m) et d’épaisseur (1 cm à 50 cm) relativement limitées.

 

D’autres systèmes de filons subparallèles sont également reconnus, notamment :

 

Zone Sidérite Nord : Située 400 mètres au nord du puits, cette zone a été mise en valeur entre les niveaux -122 mètres et -205 mètres où elle est étroitement associée à la zone n° 1. À cet endroit, le gabbro anorthositique du complexe du lac Doré est en contact avec la formation ferrifère du lac Sauvage.

 

Zone Sidérite Sud ou 6-16-10 : Située 275 mètres au sud du puits principal et étroitement associée à la zone n° 2.

 

Zone 12-21-36 : Située au niveau -388 mètres, quelques 600 mètres au sud du puits principal, cette zone est aussi étroitement associée à la zone n° 2. La minéralisation que l’on retrouve à Copper Cliff est caractérisée par de l’Au-Ag-Cu-Zn-Fe.

Exploration

Globex n’a pas réalisé de travaux de terrain en 2012 sur cette propriété; un examen technique détaillé de ses données historiques d’exploration et d’exploitation se poursuit en 2013 afin de définir des cibles de forage spécifiques dans l’année en cours.

 

 

 
Inscriptions boursières — TSX-V: CBG  |  Stuttgart: CLL  |  Cours actuels des métaux
© Copyright 2017. Mines independantes Chibougamau Inc. | Admin | Privacy | Terms of Use |  Disclaimer  |