Mines independantes Chibougamau Inc.
Accueil  |  A propos de CBG  |  Nous joindre  |  Abonnez- vous à notre liste de distribution  |  English   
spacer
OSEZ L'AVENTURE
spacer
  INVESTISSEURS | PROPRIÉTÉS | ACTUALITÉS & ÉVÉNEMENTS | INFORMATIONS TECHNIQUES  

CIM
spacer
Propriétés
spacer

Baie Malouf
Bateman Bay
Berrigan sud
Grandroy
Kokko Creek
Lac Antoinette
Lac Buckell
Lac Chibougamau
Lac Élaine
Lac Simon
Mine Berrigan
Mont Sorcier

Nepton

Prolongement Copper Cliff
Québec Chibougamau GoldFields
Virginia - Option

spacer

Kokko Creek - Or, Cuivre
Canton McKenzie, Québec (NTS 32G/16)

Propriété

La propriété est composée de 7 claims totalisant 190 hectares et est assujettie à une redevance brute de métaux de 3% en faveur de Globex.

 

Histoire

Mines Campbell Chibougamau a ouvert une galerie sous le lac Doré au niveau 120 mètres pour rejoindre le puits de la mine principale et le gisement de Kokko Creek.  L’exploitation minière était d’abord souterraine, puis, plus tard, par fosse à ciel ouvert.  Une autre galerie a été forée au niveau 245 mètres à partir de la mine principale Merrill.  Les dossiers font état de 745 169 tonnes extraites à des teneurs de 1,15 % Cu et 0,24 g/t Au au cours de la période de 1959 à 1975, ainsi que d’une ressource historique non conforme à la NC 43-101 de 115 000 tonnes à des teneurs de 1,48 % Cu et 0,21 g/t Au après la fermeture de la mine.

Minéralisation

La zone minéralisée se produit le long d’une zone de cisaillement d’orientation N110°E accusant un fort pendage vers le sud-ouest et injectée par un dyke porphyrique à quartz-feldspath. La minéralisation s’étend parallèlement à son orientation sur plus de 600 mètres et atteint jusqu’à des largeurs de 12 mètres localement.  Les sulfures comprennent de la chalcopyrite, de la pyrrhotite, de la pyrite et une très faible présence de sphalérite.  La chloritisation, la silicification et la carbonatation sont les types d’altération les plus courants.

 

Kirkham (1972) décrit la minéralisation initiale (Cu-Mo) comme étant de type porphyrique.  Les travaux effectués par Ford (1974) (dans GM 30763) ont par la suite confirmé l’interprétation originale.  Des tranchées de surface ont révélé des teneurs de Zn-Cu-Ag-Au-Mo sur des largeurs de 5,0 à 6,0 m, lesquelles ont été confirmées par les forages subséquents qui ont recoupé des zones importantes de type « cuivre porphyrique » dans une minéralisation de cuivre et de molybdénite disséminés qui s’est développée dans la partie supérieure du granophyre et de l’anorthosite gabbroïque du complexe du lac Doré.  Des dykes de différentes compositions (de mafique à felsique) et textures (d’aphyrique à porphyrique) avec une quantité variable de quartz sont présents en abondance et sont associés à la présence de cuivre.  La minéralisation est présente sur une surface de 1,5 kilomètres carrés (Ford 1974) et se compose de fractures de tension avec des filonnets de quartz-pyrite, de quartz-pyrite-chalcopyrite et de quartz-molybdénite. Ces filonnets sont répartis autour du Lac Clark; les filonnets de quartz-molybdénite occupent le centre de la zone minéralisée et les filonnets de quartz-pyrite avec chalcopyrite sont présents dans les zones intermédiaires. Les filonnets de quartz-pyrite se retrouvent en périphérie.

Exploration

En 2012, avant la scission de cette propriété à CBG, Globex a effectué des travaux limités de prospection et des levés géophysiques au sol au magnétomètre.

 

Exploration et mise en valeur

Au cours du premier trimestre de 2013, une cartographie couvrant 3,6 km a été réalisée sur la propriété à partir de levés à PP à large spectre dipôle-dipôle ainsi qu’un levé au magnétomètre/HEM complémentaire. Ces levés étaient la première étape afin de définir des cibles de forage d’essais spécifiques à la fois pour la minéralisation Cu/Au structurellement associée au nord-ouest et parallèlement à l’orientation des anciens producteurs mines Principale/Merrill, ainsi que pour la minéralisation Cu/Au de type porphyrique identifiée dans la région du Lac Clark sur la propriété.  Les résultats des levés de 2013 sont en cours de traitement et serviront à déterminer des cibles de forage pour 2013, le cas échéant.

 

 

 
Inscriptions boursières — TSX-V: CBG  |  Stuttgart: CLL  |  Cours actuels des métaux
© Copyright 2017. Mines independantes Chibougamau Inc. | Admin | Privacy | Terms of Use |  Disclaimer  |